Anatomie de la maison alsacienne à colombages

L’Alsace est considérée par beaucoup comme la plus belle région de France en raison de sa richesse culturelle et naturelle. Et quand on pense à cette région, c’est la maison alsacienne à colombages qui vient souvent à l’esprit. Pleine de couleur et savamment décorée, elle est indissociable du paysage local. Mais qu’est-ce qui fait l’originalité de cette maison ?

La forte présence du bois

La maison alsacienne à colombages se distingue avant tout par la forte présence du bois. Il n’est pas abusé de dire que la maison alsacienne est en réalité une œuvre de charpentier. Le maçon n’intervient souvent que pour la construction de la cave, des soubassements, de la cheminée ou encore des murs de la cuisine. Le bois est utilisé comme ossature même de la maison. Et on le retrouve bien évidemment dans la charpente, les planchers et les escaliers. Cette prépondérance du bois dans les constructions alsaciennes vient du fait que la région a toujours disposé d’une réserve importante de forêt.

Les éléments de décor

Les maisons alsaciennes grouillent d’éléments ornementaux qui ont souvent une symbolique profonde. Parmi les ornements les plus courants, il y a tout d’abord le losange que l’on peut retrouver sur de nombreuses façades, plus précisément au niveau des allèges des fenêtres. Il symbolise la féminité et la maternité, mais aussi le souhait d’une descendance forte qui perpétuera la lignée familiale. Autre ornement courant, la croix de Saint-André qui symbolise la fécondité et le vœu du propriétaire de la maison d’avoir une grande famille ainsi que de nombreux bétails. Parmi les autres symboles courants, on peut citer : le Mann, le potelet d’allège simple, la chaise curule ou encore l’arbre de vie.

Disposition et plan

Le côté le moins large, c’est-à-dire le pignon, de la maison alsacienne est le plus souvent tourné vers la rue. De plus, l’entrée est presque toujours séparée de la rue par un petit jardinet. En ce qui concerne le plan, la maison alsacienne à colombages comprend généralement un rez-de-chaussée en pierre et des étages à pan de bois apparents. Le rez-de-chaussée est construit avec du grès rose en provenance des Vosges. La pierre a été choisie parce qu’elle permet de protéger efficacement le bois contre l’humidité. Enfin, comme dit plus haut, la plus grande partie de la structure de la maison est en bois. Elle est stabilisée par un système de poutres agencé suivant un savant procédé de triangulation. Ce positionnement oblique des poutres distingue les colombages alsaciens des colombages de Normandie.

Les bassins d’emploi dans la région alsacienne